DCB/DBC Mobile beta
+
La guerre terrestre – Haut-Canada

Cet extrait de la biographie du général de brigade John Vincent donne une idée des difficultés militaires rencontrées dans la péninsule du Niagara :

En février 1813, Prevost nomma Vincent général de brigade et l’envoya à la frontière du Niagara remplacer le major général sir Roger Hale Sheaffe*, qui était malade. Vincent prit alors le commandement d’environ 1 900 hommes ; bon nombre d’entre eux, d’après le commentaire qu’il fit à Prevost en mai, étaient des miliciens sans enthousiasme dont « les désertions nombreuses ne [faisaient] que traduire leur indifférence [à la cause] ».

Pour en savoir davantage sur d’autres défis militaires, nous vous invitons à explorer la liste de biographies qui suit.

◀◀  10 11 12 13 14 15 16 17 18  ▶▶