DCB/DBC Mobile beta
+

Nouvelles du DBC/DCB

Nouvelles biographies

Biographies mises à jour

Biographie du jour

LETENDRE, Batoche, FRANÇOIS-XAVIER – Volume XIII (1901-1910)

décédé le 25 avril 1901 à Batoche (Saskatchewan)

La Confédération

Le gouvernement responsable

Sir John Alexander Macdonald

De la colonie de la Rivière-Rouge au Manitoba (1812–1870)

Sir Wilfrid Laurier

Sir George-Étienne Cartier

Sports et sportifs

Les fenians

Les femmes dans le DBC/DCB

Les conférences de Charlottetown et de Québec en 1864

Les textes introductifs du DBC/DCB

Les Acadiens

Module éducatif

La guerre de 1812

Les premiers ministres du Canada en temps de guerre

La Première Guerre mondiale

La crainte du Canada français


Après l’exécution de Louis Riel, beaucoup de protestants en Ontario crurent que l’expansion canadienne-française dans l’Ouest minerait le caractère britannique et protestant du pays. C’était le cas de l’avocat et homme politique D’Alton McCarthy, orangiste pour qui une seule province de Québec était « plus qu’assez ». Dans un discours qu’il prononça le 12 juillet 1889 à un rassemblement orangiste, il exprima clairement sa position :

« Tant que les Français apprendront leurs lois et leur histoire en français, déclara-t-il, ils resteront Français de cœur. » En Ontario, les écoles des districts francophones devaient devenir publiques et anglophones ; dans le Nord-Ouest, il fallait abolir le bilinguisme. « Le temps est venu, lança-t-il dans un style à la fois incendiaire et flamboyant, où le peuple tranchera cette grande question en votant et, si cela n’apporte pas le remède au cours de la génération actuelle, les baïonnettes le feront à la prochaine. »

 

Pour en apprendre davantage sur les sentiments anti-français au Canada anglais, nous vous invitons à consulter les biographies suivantes.

◀◀  3 4 5 7 8 9  ▶▶