DCB/DBC Mobile beta
+

MAHEUT, LOUIS, probablement le premier chirurgien né au Canada, fils de René Maheut, bourgeois de Paris, et de Marguerite Corrivault, baptisé le 12 décembre 1650 à Québec, décédé au même endroit le 24 novembre 1683. Le nom de Maheut est la forme bretonne de Mathieu, qui a donné aussi Maheu, Maheux et Mayo.

Louis Maheut reçut le même prénom que son frère aîné, également chirurgien, qui vécut au Canada d’une façon intermittente. Il eut comme parrain et marraine le gouverneur Louis d’Ailleboust et Jacqueline Potel, épouse de Jean Bourdon.

En octobre 1668, après un certain apprentissage comme chirurgien-barbier, Louis Maheut s’embarquait sur la Sainte-Anne pour aller continuer ses études chirurgicales en France. Il avait emprunté à cette fin une somme de 146# 13s. de son beau-père, Jean Maheut, troisième époux de sa mère. Il ne séjourna pas plus que cinq ans en France puisque, le 12 juin 1673, il épousait à Québec sa cousine, Geneviève Bissot, fille de François Byssot. La veille, il avait obtenu de l’évêque la dispense du quatrième degré de parenté, qui serait la première de ce genre accordée en Nouvelle-France. Le contrat de mariage avait été signé le 29 mai 1673. Par cette union, Louis Maheut devenait le beau-frère du découvreur du Mississipi, Louis Jolliet, filleul de Louis Maheut, l’aîné. Il posséda une propriété à Rivière-des-Roches, sur le Saint-Laurent, en face de l’île d’Orléans. Il mourut en 1683 à la basse ville de Québec, dans la maison qu’il avait reçue de son père. À l’inventaire de ses biens, on trouva autant d’instruments de marine que de chirurgie et, des dix livres qu’il possédait, un seul portait sur la médecine. Maheut n’eut pas de descendance : un enfant posthume vécut moins d’un an.

Antonio Drolet

AJQ, Greffe de Pierre Duquet, 29 mai 1673, contrat de mariage de Louis Maheust et Geneviève Bissot.— ASQ, Séminaire, XCII, 19, p. 6— Jug. et délib. passim.— Papier terrier de la Cie des IO. (P.-G. Roy) : 101.— P.-G. Roy, Inv. contrats de mariage, IV : Il 8.— Ahern, Notes pour lhistoire de la médecine.— Boissonnault, Histoire de la faculté de médecine de Laval, 40–44.— Philéas Gagnon, Noms propres au Canada français [...], BRH, XV (1909) : 143.— Archange Godbout, Origines des Cormiers, MSGCF IV (1950) : 179–183.— MSGCF, I (1944) : 219.— Origine de quelques noms canadiens, BRH, XI (1905) : 269.

Bibliographie générale

Comment écrire la référence bibliographique de cette biographie

Antonio Drolet, « MAHEUT, LOUIS », dans Dictionnaire biographique du Canada, vol. 1, Université Laval/University of Toronto, 2003– , consulté le 21 oct. 2014, http://www.biographi.ca/fr/bio/maheut_louis_1F.html.

Information à utiliser pour d'autres types de référence bibliographique

Permalien: http://www.biographi.ca/fr/bio/maheut_louis_1F.html
Auteur de l'article:   Antonio Drolet
Titre de l'article:   MAHEUT, LOUIS
Titre de la publication:   Dictionnaire biographique du Canada, vol. 1
Éditeur:   Université Laval/University of Toronto
Année de la publication:   1966
Année de la révision:   1966
Date de consultation:   21 octobre 2014