DCB/DBC Mobile beta
+

LETENDRE, dit Batoche, JEAN-BAPTISTE (connu aussi sous le nom d’Okimawaskawikinam), trafiquant de fourrures et cultivateur, né le 30 août 1762 à Sorel (Québec), fils de Jean-Baptiste Letendre (1736–1809) et de Marie-Madeleine Cardin, dit Loiseau (1742–1808) ; vers 1785, il épousa dans le Nord-Ouest, à la façon du pays, Josephte « Crise », de la nation des Cris ; décédé probablement en 1828 à Saint-Boniface (Manitoba).

Jean-Baptiste Letendre, dit Batoche, arrive dans le Nord-Ouest au cours des années 1780. En 1785–1786, il est au service de la North West Company dans le département de l’Athabasca en tant que « devant » ou guide de bateau. On le retrouve ensuite inscrit comme interprète dans la région du fort des Prairies (Fort-à-la-Corne, Saskatchewan) en 1804. On rapporte aussi que Marie-Anne Gaboury* et Jean-Baptiste Lagimonière*, qui séjournent dans cette région en 1808, rencontrent le Canadien Batoche et sa famille crie. En 1810, Letendre ou son fils, prénommé aussi Jean-Baptiste, se trouve en compagnie de l’explorateur David Thompson*. Ce dernier mentionne dans son journal que Letendre et sa famille arrivent de la région des collines Beaver, près du lac Beaverhill (Alberta), avec une centaine de peaux de castor. Cette année-là, Letendre ou son fils accompagne Thompson dans son exploration de la rivière Athabasca jusqu’aux Rocheuses, mais il abandonne l’expédition en janvier 1811 au camp de la rivière Canoe (Colombie-Britannique), qui se jette dans le fleuve Columbia.

Durant les années 1810 et la décennie suivante, il semble que Letendre fasse la traite des fourrures pour son propre compte ou à titre d’ « homme libre », selon l’expression utilisée dans le Nord-Ouest. Seul ou avec sa famille, il possède un poste de traite nommé Batoche, situé à la pointe Muskootao, à l’ouest de Fort-à-la-Corne, sur la rive nord de la Saskatchewan. Les Letendre séjournent aussi dans la colonie de la Rivière-Rouge (Manitoba) pendant cette période. Un de leurs fils est tué le 19 juin 1816 au cours de l’engagement de Seven Oaks (Winnipeg), lieu connu dans l’historiographie métisse et française de l’Ouest sous le nom de La Grenouillère [V. Cuthbert Grant* ; Robert Semple*]. La North West Company s’engage à dédommager Mme Letendre pour ce malheureux accident en raison du « bon caractère dont son mari faisait toujours preuve ».

Venant de Rocky Mountain House (Alberta), que les francophones appelaient poste de la montagne de Roches, la famille Letendre s’établit à Saint-Boniface vers 1 825. Le 6 juin de cette année-là sont célébrés les mariages religieux de Jean-Baptiste fils, de Louis (Louison), de Josephte et d’Angélique. En 1827, Jean-Baptiste père, sa femme et huit enfants habitent le lot 906. Deux des fils et leur famille occupent les terres voisines. Letendre est un cultivateur à l’aise, mais il entretient une famille de 40 personnes. Il possède sept chevaux, du bétail ainsi qu’un canot et deux charrettes. Fait important, il cultive 50 acres de terre à une époque où même la mission catholique n’en cultive que 25.

Après 1827, on ne trouve plus trace de Jean-Baptiste Letendre, dit Batoche. Il n’est pas inscrit comme chef de famille ou comme propriétaire d’un lot dans le recensement de 1828 ni dans les suivants. Pour sa part, Jean-Baptiste fils s’établit à Pembina (Dakota du Nord) vers 1850. Quant à Louis, il se rend régulièrement à la fourche des Gros-Ventres, nom donné à la rivière Saskatchewan-du-Sud, et au poste de La Montée, sur la Saskatchewan-du-Nord ; en 1849, lors de l’affaire Sayer [V. Pierre-Guillaume Sayer*], il fait partie des Métis qui protestent contre le monopole de la Hudson’s Bay Company dans le domaine de la traite des fourrures. La famille Letendre, qui commerce à la fois librement et pour le compte de la compagnie dans la région du fort Carlton (Fort Carlton, Saskatchewan) durant les années 1850 et la décennie qui suit, s’établit définitivement dans cette région vers 1870. En 1872, François-Xavier, petit-fils de Jean-Baptiste, fonde le village de Batoche sur la rivière Saskatchewan-du-Sud. Cet endroit devient le centre de la résistance des Métis en 1885 et la capitale des Métis du Nord-Ouest.

Diane Paulette Payment

Arch. de la Soc. hist. de Saint-Boniface (Saint-Boniface, Manitoba), Dossier Marius Benoist ; Dossier famille Letendre ; Notes généal. de l’abbé Pierre Pictou sur la famille Letendre, dit Batoche.— Arch. hist. oblates (Ottawa), Reg. de baptêmes de Lac-Sainte-Anne (Alberta), 1.— Bureau of Indian Affairs (Belcourt, N.Dak.), Pembina reg.— PAM, HBCA, D.4/7 : fos 59, 160 ; E.5/1–9 ; E.24/3, 1825–1826 : 67 ; F.2/1 ; MG 7, D8.— Saskatchewan Arch. Board (Regina), A. S. Morton, « Historical geography of Saskatchewan », 10, carte.— Les Bourgeois de la Compagnie du Nord-Ouest (Masson), 1 : 397.— New light on the early history of the greater northwest : the manuscript journals of Alexander Henry [...] and of David Thompson, Elliott Coues, édit. (3 vol., New York, 1897 ; réimpr., 3 vol. en 2, Minneapolis, Minn., [1965]), 2.— W. J. Letendre, Dictionnaire généalogique des Letendre d’Amérique (Canada & États-Unis) (6 vol., Sherbrooke, Québec, 1981), 1 : 15, 25.— A.-G. Morice, Dictionnaire historique des Canadiens et des Métis français de l’Ouest (Québec et Montréal, 1908), 186.— George Dugas, la Première Canadienne du Nord-Ouest ou Biographie de Marie-Anne Gaboury [...] (Montréal, 1883), 48–49, 59.— Marcel Giraud, le Métis canadien ; son rôle dans l’histoire des provinces de l’Ouest (Paris, 1945), 1047.— Diane Payment, « Monsieur Batoche », Centre d’études franco-canadiennes de l’Ouest, Bull. (Saint-Boniface), no 10 (févr. 1982) : 2–11 ; no 11 (mai 1982) : 2–16 ; « Monsieur Batoche », Saskatchewan Hist. (Saskatoon, Saskatchewan), 32 (1979) : 81–103.

Bibliographie générale

Comment écrire la référence bibliographique de cette biographie

Diane Paulette Payment, « LETENDRE, Batoche, JEAN-BAPTISTE », dans Dictionnaire biographique du Canada, vol. 6, Université Laval/University of Toronto, 2003– , consulté le 22 juill. 2014, http://www.biographi.ca/fr/bio/letendre_jean_baptiste_6F.html.

Information à utiliser pour d'autres types de référence bibliographique

Permalien: http://www.biographi.ca/fr/bio/letendre_jean_baptiste_6F.html
Auteur de l'article:   Diane Paulette Payment
Titre de l'article:   LETENDRE, Batoche, JEAN-BAPTISTE
Titre de la publication:   Dictionnaire biographique du Canada, vol. 6
Éditeur:   Université Laval/University of Toronto
Année de la publication:   1987
Année de la révision:   1987
Date de consultation:   22 juillet 2014