DCB/DBC Mobile beta
+

VIEL, NICOLAS, prêtre, récollet, missionnaire chez les Hurons, né près de Coutances, en Normandie, mort en 1625.

Il avait fait profession en 1598, chez les Récollets de la province de Paris. Nommé missionnaire au Canada en 1623, il partit de Paris le 18 mars, avec le frère Sagard, et fut à Québec le 28 juin. Le 16 juillet 1623, en compagnie du père Le Caron et du frère Sagard, il quittait Québec pour le pays des Hurons. Il y passa deux ans, étudiant la langue et complétant, par ses notes, le dictionnaire du père Le Caron. En 1624, ses deux confrères retournaient à Québec, le laissant seul avec neuf Français.

À la fin de mai 1625, le père Viel décida d’aller à Québec. Il partit avec les Indiens qui descendaient pour la traite. Au dernier saut de la rivière des Prairies, alors qu’il était dans un canot occupé par trois sauvages, il fut massacré par ces derniers et jeté à l’eau ; un jeune homme, surnommé Ahuntsic, qui suivait dans une autre embarcation, fut témoin du crime et subit le même sort. C’était le 25 juin 1625, à l’endroit actuel du Sault-au-Récollet ; le corps du religieux fut repêché quelques jours plus tard et inhumé à Québec.

Le récit de cette tragédie, basé sur les témoignages de Sagard, Brébeuf, Le Clercq et Paul Le Jeune, nous montre que le père Viel fut bel et bien assassiné. Le fut-il en haine de l’Évangile ? L’Église catholique ne s’est jamais prononcée là-dessus ; cependant, les écrivains contemporains n’hésitent pas à proclamer le père Viel premier martyr de la foi au Canada.

G.-M. Dumas

ASQ, MSS, 200, Mortuologe des Recolets.— Le Clercq, First establishment of the faith (Shea), I : 203s., 236, et passim.— Sagard, Histoire du Canada (Tross).— C.-P. Beaubien, Le Sault-au-Récollet : ses rapports avec les premiers temps de la colonie (Montréal, 1898), 47–91.— R. Desrochers, Le Sault-au-Récollet, paroisse la Visitation (Montréal, 1936).— Archange Godbout, Le Néophyte Ahuntsic, BRH, XLVIII (1942) : 129–137.— Jouve, Les Franciscains et le Canada (1615–1629).— Hugolin Lemay, L’Œuvre manuscrite ou imprimée des Récollets de la mission du Canada (province de Saint-Denis), 1615–1629, MSRC, XXX (1936), sect. : 115–126 ; Le Père Nicolas Viel (« Notes bibliographiques pour servir à l’histoire des Récollets du Canada », II, Québec, 1932).

Bibliographie générale

Comment écrire la référence bibliographique de cette biographie

G.-M. Dumas, « VIEL, NICOLAS », dans Dictionnaire biographique du Canada, vol. 1, Université Laval/University of Toronto, 2003– , consulté le 25 oct. 2014, http://www.biographi.ca/fr/bio/viel_nicolas_1F.html.

Information à utiliser pour d'autres types de référence bibliographique

Permalien: http://www.biographi.ca/fr/bio/viel_nicolas_1F.html
Auteur de l'article:   G.-M. Dumas
Titre de l'article:   VIEL, NICOLAS
Titre de la publication:   Dictionnaire biographique du Canada, vol. 1
Éditeur:   Université Laval/University of Toronto
Année de la publication:   1966
Année de la révision:   1966
Date de consultation:   25 octobre 2014