DCB/DBC Mobile beta
+

BRICAULT DE VALMUR, LOUIS-FRÉDÉRIC, secrétaire de l’intendant Gilles Hocquart* de 1729 à 1737 ; né en 1690 ou 1691, mort à Québec le 27 juin 1738.

Valmur arriva sans doute en Nouvelle-France en septembre 1729, en même temps que Hocquart, le nouveau commissaire-ordonnateur. Le poste de secrétaire était un poste de confiance et, comme Hocquart connaissait bien le caractère et les antécédents de Valmur, c’est sur lui qu’il avait fixé son choix pour remplir ces fonctions. En 1731, il déclarait à Maurepas que Valmur était de bonne naissance, qu’il appartenait à une famille parisienne honorable et qu’un de ses frères était notaire à Paris, et il ajoutait : « [il est] intelligent laborieux et [...] a fait son droit ». Valmur résida au Palais de l’intendant à Québec et, peu après 1730, il étendit progressivement le champ de ses activités de sorte qu’en plus d’accomplir le travail qui lui était dévolu à l’intendance il s’occupa de certaines tâches administratives, comme la préparation des papiers terriers. Il semble qu’il ait eu des intérêts personnels dans certaines entreprises car, en 1733, il s’associa à un groupe d’entrepreneurs qui cherchaient à promovoir l’établissement de forges à Saint-Maurice. Effectivement, il entrait tout à fait dans les vues de Hocquart qu’un fonctionnaire du roi prenne une part active à des entreprises coloniales et il continua de parler de Valmur en termes favorables dans ses rapports au ministre ; ainsi, il proposa qu’il soit élevé au poste d’écrivain du roi. Néanmoins, le ministre fit savoir qu’il n’y consentirait pas aussi longtemps que Valmur remplirait les fonctions de secrétaire. Hocquart releva donc Valmur de son poste et en 1737 sollicita de nouveau pour lui un brevet d’écrivain. On acquiesça alors à sa demande mais Valmur était mort quand arrivèrent les premiers navires, au printemps de 1738, avec la nouvelle de sa nomination. Il fut inhumé dans la crypte de l’église Notre-Dame.

Donald J. Horton

AN, Col., B, 57, p.66 ; Col., C11A, 55, 59, 68, 70. —Charland, Notre-Dame de Québec : le nécrologe de la crypte, BRH, XX (1914) : 208.— P.-G. Roy, Les secrétaires des gouverneurs – et intendants de la Nouvelle-France, BRH, XLI (1935).

Bibliographie générale

Comment écrire la référence bibliographique de cette biographie

Donald J. Horton, « BRICAULT DE VALMUR, LOUIS-FRÉDÉRIC », dans Dictionnaire biographique du Canada, vol. 2, Université Laval/University of Toronto, 2003– , consulté le 22 oct. 2014, http://www.biographi.ca/fr/bio/bricault_de_valmur_louis_frederic_2F.html.

Information à utiliser pour d'autres types de référence bibliographique

Permalien: http://www.biographi.ca/fr/bio/bricault_de_valmur_louis_frederic_2F.html
Auteur de l'article:   Donald J. Horton
Titre de l'article:   BRICAULT DE VALMUR, LOUIS-FRÉDÉRIC
Titre de la publication:   Dictionnaire biographique du Canada, vol. 2
Éditeur:   Université Laval/University of Toronto
Année de la publication:   1969
Année de la révision:   1969
Date de consultation:   22 octobre 2014