DCB/DBC Mobile beta
+

MYATT (Miatt), JOSEPH, employé de la Hudsons Bay Company à partir de 1708, mort en 1730.

Myatt était originaire du Cheshire, en Angleterre. La Hudsons Bay Company l’engagea en mai 1708 pour travailler dans ses comptoirs à la baie d’Hudson. Il signa alors un contrat de quatre ans, au salaire de £10 pour la première année, avec augmentation annuelle de £2. En 1709, John Fullartine eut à défendre le fort Albany contre les Français. Myatt se signala au cours de l’attaque, sans doute comme canonnier, fonction pour laquelle il s’engagea plus tard, en 1714. Il fut un employé compétent et digne de confiance. Ayant appris les langues indiennes, il fit le commerce pour la compagnie à la rivière Eastmain en 17141715. On augmenta ses gages mais il fut rappelé en 1719, parce qu’il exigeait une rémunération jugée excessive.

Il revint, en 1720, pour succéder à Nathaniel Bishop, en qualité d’adjoint du gouverneur d’Albany, Thomas McCliesh*. Après avoir passé un hiver à la rivière Eastmain, il succéda à McCliesh comme gouverneur en 1721. Il y eut en 1721–1722 un déclin de 50 p. cent dans le commerce, parce que les coureurs de bois français empêchaient les principales tribus indiennes de l’intérieur de se rendre à Albany ; de plus, certaines calomnies malicieuses coururent sur le compte de Myatt ; de sorte que le comité de Londres envoya Richard Staunton* comme gouverneur en 1723.

Myatt redevint gouverneur adjoint et il remplit cette fonction pendant deux ans. Il dirigeait en même temps le commerce de la région de l’East Main, où il termina l’érection d’un nouveau comptoir. Bien que les membres du comité de Londres fussent encore mécontents parce que Myatt avait enseigné à lire et à écrire à un jeune Indien, les rapports favorables de Staunton effacèrent la mauvaise impression que le comité avait de lui. Pour des raisons de santé, Myatt passa l’hiver de 17251726 en Angleterre. Il revint à Albany en 1726, en qualité de gouverneur, poste qu’il occupa jusqu’à sa mort, survenue le 9 juin 1730, et qui était due à la « goutte à l’estomac ». En 1727, Myatt avait suggéré de rétablir le comptoir de Moose et rappelait, pour appuyer son projet, le sort de Scatchamisse qui s’était noyé lors d’un voyage entre Moose et Albany. En juillet 1728, il envoyait Joseph Adams et William Bevan faire le relevé topographique de la rivière Moose, pour y trouver un emplacement favorable.

La compagnie accéda à la demande de Myatt et, en 1730, envoya un sloop avec mission de fonder le comptoir de Moose. Myatt étant mort avant l’arrivée des ordres, ce fut Joseph Adams, son successeur au poste de gouverneur, qui eut la tâche de rétablir le comptoir de Moose.

G. E. Thorman

HBC Arch. A.6/3 (letters outward, 10 juin 1713, 25 mai 1714) ; A.6/4 (letters outward, 30 mai 1718, 1719, 1er juin 1720, 26 mai 1721, 24 mai 1722, 17 mai 1723, 20 mai 1724, 24 mai 1725, 25 mai 1726) ; A.6/5 (letters outward, 25 mai 1727, 24 mai 1728, 21 mai 1729, 15 mai 1730) ; B.3/a/4–5, 9–18 (journaux d’Albany entre 1712 et 1730) ; B.3/d/24–27 (livres de comptes d’Albany, 1715–1719).— HBRS, XXV (Davies et Johnson).

Bibliographie générale

Comment écrire la référence bibliographique de cette biographie

G. E. Thorman, « MYATT, JOSEPH », dans Dictionnaire biographique du Canada, vol. 2, Université Laval/University of Toronto, 2003– , consulté le 24 oct. 2014, http://www.biographi.ca/fr/bio/myatt_joseph_2F.html.

Information à utiliser pour d'autres types de référence bibliographique

Permalien: http://www.biographi.ca/fr/bio/myatt_joseph_2F.html
Auteur de l'article:   G. E. Thorman
Titre de l'article:   MYATT, JOSEPH
Titre de la publication:   Dictionnaire biographique du Canada, vol. 2
Éditeur:   Université Laval/University of Toronto
Année de la publication:   1969
Année de la révision:   1969
Date de consultation:   24 octobre 2014