DCB/DBC Mobile beta
+

Nouvelles du DBC/DCB

Nouvelles biographies

Biographies mises à jour

Biographie du jour

MONTGOMERY, RICHARD – Volume IV (1771-1800)

né le 2 décembre 1736 près de Swords (République d’Irlande)

Sir Wilfrid Laurier

Sir George-Étienne Cartier

Sports et sportifs

Les fenians

Les femmes dans le DBC/DCB

Les conférences de Charlottetown et de Québec en 1864

Les textes introductifs du DBC/DCB

Les Acadiens

Module éducatif

La guerre de 1812

Les premiers ministres du Canada en temps de guerre

La Première Guerre mondiale

MARIN DE LA MALGUE (La Margue, La Marque, La Marche), CHARLES-PAUL, officier dans les troupes de la Marine, né en 1633 à Notre-Dame de Saint-Sulpice, diocèse de Toulon, fils de Jacques Marin et d’Hélène Gorel, inhumé le 14 avril 1713 à Montréal.

Il partit du fort Frontenac pour se rendre chez les Iroquois en 1682 afin de s’enquérir « de la mort de l’un des considérables des Tsonnontouans massacré à Missilimakinac chez les Kiskakons par un Illinois ». En 1688, il obtint la permission de se rendre en France.

De retour au Canada, il épousait, le 5 juillet 1691, Catherine Niquet, à Saint-François-du-Lac. Ils eurent six enfants, dont quatre parvinrent à l’âge adulte. Sa première épouse inhumée le 15 mars 1703, Marin épousa en secondes noces à Sorel, le 6 juillet 1703, Louise Lamy, fille de Joseph Lamy et de Marie Decheuraineville, qui donna le jour à trois fils et trois filles.

Dans une lettre du 7 août 1693, Buade* de Frontenac et l’intendant Bochart de Champigny font allusion à Marin, « commandant de l’Indiscret », qui devait, en compagnie d’Iberville [Le Moyne], attaquer le fort Nelson pour le compte de la Compagnie du Nord. L’expédition, selon les signataires, fut contremandée à cause du trop faible tonnage et du mauvais état des vaisseaux.

On le dit chevalier de Saint-Louis, mais Ægidius Fauteux dénonce cette erreur et ne mentionne parmi les décorés que son fils Paul* et son petit-fils Joseph*. Marin n’avait pas dépassé le grade d’enseigne lorsqu’il mourut. L’historien note que la biographie de ce personnage a été modifiée par ses héritiers immédiats. Son autre fils Claude* a été trafiquant.

Dans son deuxième contrat de mariage passé devant le notaire Adhémar, Marin est dit écuyer et officier des troupes de la marine.

Hervé Biron

AN, Col., C11A, 6, f.24. — AJM, Greffe d’Antoine Adhémar, 6 juill. 1703. — Correspondance de Frontenac (1689–1699), RAPQ, 1927–28 : 147ss. — Royal Fort Frontenac (Preston et Lamontagne), 43, 141, 145, 337, 342. — Fauteux, Les chevaliers de Saint-Louis, 56–67. — R. Roy, Les Marin de la Malgue, MSRC, 2e sér., X (1904), sect. : 25–34.

Bibliographie générale

Comment écrire la référence bibliographique de cette biographie

Hervé Biron, « MARIN DE LA MALGUE, CHARLES-PAUL », dans Dictionnaire biographique du Canada, vol. 2, Université Laval/University of Toronto, 2003– , consulté le 2 déc. 2016, http://www.biographi.ca/fr/bio/marin_de_la_malgue_charles_paul_2F.html.

Information à utiliser pour d'autres types de référence bibliographique

Permalien: http://www.biographi.ca/fr/bio/marin_de_la_malgue_charles_paul_2F.html
Auteur de l'article:   Hervé Biron
Titre de l'article:   MARIN DE LA MALGUE, CHARLES-PAUL
Titre de la publication:   Dictionnaire biographique du Canada, vol. 2
Éditeur:   Université Laval/University of Toronto
Année de la publication:   1969
Année de la révision:   1991
Date de consultation:   2 décembre 2016