DCB/DBC Mobile beta
+
Titre original :  Signature Saint-Cosme

Provenance : Lien

BUISSON DE SAINT-COSME, JEAN-FRANÇOIS, prêtre, chanoine, procureur du séminaire de Québec, baptisé à Québec le 26 novembre 1660, décédé dans la même ville le 15 mars 1712.

Il était fils de Gervais Buisson (qui, de fait, signait Bisson) et de Marie Lereau. La famille venait de Saint-Cosme-de-Vair, évêché du Mans, ce qui explique le surnom qu’on lui donna. Mais, comme il y avait une autre famille Buisson venue du même lieu et, surtout, dans cette famille, un autre Jean-François [Buisson de Saint-Cosme, 1667–1706], devenu à son tour prêtre du séminaire, on dut en venir à une distinction conventionnelle. Comme question de fait, l’aîné, le nôtre, ne fut nommé et ne signa jamais que « Buisson ptre », tandis que le second, le missionnaire, s’appela communément « de St-Cosme ». Celui-ci avait un frère cadet, Michel, successivement missionnaire et curé, qui signait, pour se distinguer : « Buisson de St-Cosme ».

L’abbé Buisson entra au petit séminaire de Québec le 4 septembre 1674. Il dut terminer son cours classique avant le 27 septembre 1682, jour où Mgr de Laval lui imposait la tonsure. Il reçut tous les ordres au cours de l’année 1683, y compris la prêtrise, le 30 novembre. Lors de la création du chapitre de Québec, l’année suivante, il fut nommé chanoine. De plus, il remplit temporairement les fonctions de chapelain de l’Hôtel-Dieu de Québec (1684–1685) et, plus tard (1707–1712), fut directeur spirituel des Ursulines. Il fut question, en 1687, de l’envoyer comme missionnaire en Acadie, mais l’évêque ne pouvait plus lui assigner de ministère éloigné : on avait trop besoin de lui au séminaire.

En 1684, à 24 ans, il devint procureur de la maison et devait le demeurer jusqu’en 1710, bien qu’il eût, à partir de 1707, un substitut, Jean-Baptiste Gaultier de Varennes. Cette longue période d’administration ne fut peut-être pas la plus critique, mais elle fut la plus active et la plus mouvementée de l’histoire du séminaire sous le Régime français. Les grandes constructions, commencées en 1675, se poursuivaient. Il y eut l’alerte et les dégâts du siège de Phips*, en 1690, et surtout les deux incendies de 1701 et 1705. Malgré les avertissements des supérieurs du séminaire de Paris, ceux de Québec voulurent rebâtir grand et solide ; on comprend la situation du procureur dans cette conjoncture défavorable. À la suite du second incendie, le souci de la reconstruction à diriger et des dettes à contracter ont pu contribuer à miner sa santé et imposer la nomination d’un procureur suppléant. Mais on écrivait tout de même à son sujet : « M. Buisson est fort soigneux que notre réfectoire soit bien et que les enfants soient [...] bien nourris ».

Malgré les vicissitudes, l’œuvre du séminaire ne subit pas d’interruption trop sensible, tant et si bien que le procureur du séminaire de Paris, l’abbé Henri-Jean Tremblay*, fatigué par ses travaux, et confiant dans les aptitudes de son collègue de Québec, proposait le 5 juin 1712 de le faire venir comme remplaçant. Cette proposition, dût-elle être acceptée, arrivait trop tard : Buisson, en effet, était mort de la rougeole le 15 mars et avait été inhumé le même jour dans la cathédrale.

Honorius Provost

AJQ, Greffe de Pierre Duquet, 24 mai 1671.— ASQ, Annales du Petit Séminaire ; Chapitre, 40 ; Lettres, N, 86, 125 ; Lettres, O, 53 ; Paroisse de Québec, 23.— P.-V. Charland, Notre-Dame de Québec : le nécrologe de la crypte, BRH, XX (1914) : 173.— Tanguay, Dictionnaire.— Casgrain, Histoire de lHôtel-Dieu de Québec, 574.— Gosselin, Vie de Mgr de Laval, II : 692.— Les Ursulines de Québec (1866–1878), II : 37.— Amédée Gosselin, Les Buisson de Saint-Cosme, prêtres, BRH, XXX (1924) : 195–198.

Bibliographie générale

Comment écrire la référence bibliographique de cette biographie

Honorius Provost, « BUISSON DE SAINT-COSME, JEAN-FRANÇOIS (mort en 1712) », dans Dictionnaire biographique du Canada, vol. 2, Université Laval/University of Toronto, 2003– , consulté le 19 sept. 2014, http://www.biographi.ca/fr/bio/buisson_de_saint_cosme_jean_francois_1712_2F.html.

Information à utiliser pour d'autres types de référence bibliographique

Permalien: http://www.biographi.ca/fr/bio/buisson_de_saint_cosme_jean_francois_1712_2F.html
Auteur de l'article:   Honorius Provost
Titre de l'article:   BUISSON DE SAINT-COSME, JEAN-FRANÇOIS (mort en 1712)
Titre de la publication:   Dictionnaire biographique du Canada, vol. 2
Éditeur:   Université Laval/University of Toronto
Année de la publication:   1969
Année de la révision:   1969
Date de consultation:   19 septembre 2014