DCB/DBC Mobile beta
+

BRENNAN, WILLIAM ARTHUR, journaliste, éleveur et homme d’affaires, né le 7 mai 1851 à Louisville, Kentucky, fils de Joseph Fletcher Brennan et d’Evangeline Williamson ; le 13 septembre 1881, il épousa à Summerside, Île-du-Prince-Édouard, Rosara Millicent Lefurgey (décédée en 1942), et ils eurent deux fils et une fille ; décédé à cet endroit le 29 janvier 1916.

Écrivain et éditeur peut-être originaire de l’Île-du-Prince-Édouard, Joseph Fletcher Brennan envoya William Arthur et son frère, Alfred Laurens, faire leurs études au St Dunstan’s College de Charlottetown en 1861. William Arthur retourna aux États-Unis, où il avait passé son enfance, et fit son apprentissage à la maison d’édition de son père à Cincinnati, dans l’Ohio. Au début des années 1870, il s’installa à l’Île-du-Prince-Édouard. Par la suite, sous la direction de son père, il assuma un poste au Prince Edward Islander, journal conservateur de Charlottetown qui cessa de paraître en décembre 1873. Peu après 1875, il acheta une part du Summerside Journal and Western Pioneer ; le 20 mai 1880, il devint l’unique propriétaire de cet hebdomadaire. Pendant cette période, l’entreprise se dota d’un service de travaux de ville et d’un service de reliure, qui disposaient d’un équipement complet. En 1881, Brennan épousa Rosara Millicent Lefurgey, fille de John Lefurgey, illustre constructeur de navires de Summerside et député conservateur à l’Assemblée législative.

En 1916, l’Island Farmer dirait de Brennan qu’il avait des idéaux progressistes ; de fait, il s’intéressait à l’élevage et à l’agriculture intensive selon des procédés scientifiques. Selon lui, la prospérité de l’île dépendait avant tout de la réussite du fermier. Cette conviction l’amena à fonder en 1883 le Prince Edward Island Agriculturist. Ce journal sans affiliation politique était voué à l’« agriculture, [au] turf ». À la même époque, Brennan constitua son entreprise sous la raison sociale de Journal Publishing Company Limited. En 1884 et en 1895, le feu ravagea le bureau du Summerside Journal, mais l’entreprise s’en remit et devint l’un des plus gros imprimeurs des Maritimes. Par la suite, le Charlottetown Examiner de Charlottetown qualifierait Brennan d’imprimeur de calibre exceptionnel.

Brennan assuma la rédaction du Summerside Journal en 1882 et du Prince Edward Island Agriculturist en 1883. Sous sa direction, le Journal resta de tendance conservatrice, sauf pendant les années 1880, où il se rangea du côté des libéraux et s’opposa à la Politique nationale. La presse de l’île était réputée pour son soutien à des causes particulières, et le Journal ne faisait pas exception. Toutefois, en cette époque où l’on tolérait presque n’importe quel commentaire, Brennan était connu pour sa courtoisie et son sens de la justice.

Par ailleurs, Brennan se passionnait pour les chevaux. Il fonda une ferme d’élevage appelée Parkside et importa quatre champions purs-sangs de Palo Alto, en Californie, en 1887. Bon nombre de ses chevaux établirent des records ; le plus rapide, Parkside, devint célèbre auprès des amateurs de trot. Selon le Journal, il n’était « pas exagéré de dire que les chevaux de 1’Î[le-du-]P[rince-]É[douard] devaient davantage leur réputation extraordinaire aux activités [de Brennan] qu’à [celles de] quiconque ».

Homme d’affaires accompli, franc-maçon important, William Arthur Brennan appartenait à diverses fraternités. Il s’intéressait à des sociétés pétrolières et minières ; en 1909, il prit la direction d’une lucrative mine d’or à Oldham, en Nouvelle-Écosse. À l’Île-du-Prince-Édouard, il avait des liens avec une industrie rentable, l’élevage du renard argenté [V. Robert Trenholm Oulton]. Ses ambitions et ses engagements étaient diversifiés, mais c’est en tant que journaliste qu’il est resté – et restera probablement – vivant dans les mémoires. Il mourut subitement d’une crise cardiaque en 1916 en se rendant au bureau du Journal.

Ian G. Johnston

AN, RG 31, C1, 1881, Summerside Township, Î.-P.-É. : 66 ; 1901, Summerside : 18.— PARO, Acc. 2323/12 ; Acc. 2630/1A, RBMS, église anglicane St John (St Eleanor’s, Î.-P.-É.) et église anglicane St Mary (Summerside) (mfm) ; RG 19, sér. 3, sous-sér. 1, vol. 8 ; sous-sér. 5, 12 sept. 1881.— Examiner (Charlottetown), 29 sept. 1882, 11 févr. 1887, 30 mars 1895, 29 janv. 1916.— Island Farmer (Summerside), 4 avril 1895, 2 févr. 1916.— Patriot (Charlottetown), 13 oct. 1884.— Prince Edward Island Agriculturist (Summerside), 1883–1895, particulièrement le 14 juin 1883, publié par la suite sous le titre P.E. Island Agriculturist, 1895–1916, particulièrement le 5 févr., 2 sept., 4 nov. 1916.— Prince Edward lslander (Charlottetown), 1873.— Summerside Journal and Western Pioneer, 1877–10 avril 1895, particulièrement le 28 sept., 19, 26 oct., 28 déc. 1882 et 16 oct. 1884, publié par la suite sous le titre Summerside Journal, 17 avril 1895–1916, particulièrement le 2 févr. 1916, numéro-souvenir de mars 1916, 20 juin 1923.— « Checklist and historical directory of Prince Edward Island newspapers, 1787–1986 », Heather Boylan, compil. (photocopie d’un texte dactylographié, Charlottetown, 1987).— DAB (notice biographique de A. L. Brennan).— Illustrated historical atlas of the province of Prince Edward Island [...] ([Toronto], 1880 ; réimpr., Belleville, Ontario, 1972), [167].— Wyatt Malcolm, Gold fields of Nova Scotia (Ottawa, 1912).— Past and present of Prince Edward Island [...], D. A. MacKinnon et A. B. Warburton, édit. (Charlottetown, [1906]), 120s.— R. A. Rankin, Down at the shore : a history of Summerside, Prince Edward Island (1752–1945) ([Charlottetown], 1980).— St Dunstan’s College, Souvenir booklet and directory of all students registered since January 17, 1855 (Charlottetown, 1929 ; exemplaire conservé à la Univ. of P.E.I. Library, P.E.I. Coll.).— Who’s who in America [...] (Chicago et Londres), 1906–1907 : 203.

Bibliographie générale

Comment écrire la référence bibliographique de cette biographie

Ian G. Johnston, « BRENNAN, WILLIAM ARTHUR », dans Dictionnaire biographique du Canada, vol. 14, Université Laval/University of Toronto, 2003– , consulté le 22 déc. 2014, http://www.biographi.ca/fr/bio/brennan_william_arthur_14F.html.

Information à utiliser pour d'autres types de référence bibliographique

Permalien: http://www.biographi.ca/fr/bio/brennan_william_arthur_14F.html
Auteur de l'article:   Ian G. Johnston
Titre de l'article:   BRENNAN, WILLIAM ARTHUR
Titre de la publication:   Dictionnaire biographique du Canada, vol. 14
Éditeur:   Université Laval/University of Toronto
Année de la publication:   1998
Année de la révision:   1998
Date de consultation:   22 décembre 2014