DCB/DBC Mobile beta
+

BINNEY, STEPHEN, commerçant, homme politique, constructeur de navires et homme d’affaires, né à Halifax, N.-É., le 24 mars 1805, septième enfant de Hibbert Newton Binney et de Lucy Creighton ; épousa, le 15 octobre 1828, Emily Pryor, fille d’un marchand de Halifax, eut de nombreux enfants ; décédé à Moncton, N.-B., le 15 janvier 1872.

Le père de Stephen Binney était percepteur des impôts et des accises à Halifax et, très tôt, Stephen devint un visage familier dans le monde des affaires de la ville. Il fut élu conseiller aux premières élections municipales du 15 mai 1841 et les conseillers le choisirent comme maire de Halifax. Froissé de se voir assigner un rôle de second plan à l’occasion d’une réception donnée en l’honneur d’un prince français en septembre 1841, Binney entra en conflit avec le lieutenant-gouverneur, lord Falkland [Cary*]. L’écho de la dispute. se faisait encore entendre quand surgit un nouvel incident. Les habitants de Halifax apprirent que la reine Victoria avait donné naissance à un fils au début de décembre 1841. Étant donné qu’il projetait un voyage en Angleterre pour ses propres affaires, Binney proposa tout de suite d’aller présenter à la reine, en sa qualité de maire, une adresse de félicitations au nom du conseil et de tous les citoyens de Halifax. Une telle initiative revenait au lieutenant-gouverneur mais, après avoir consulté Falkland, le conseil accéda à la demande de Binney qui s’embarqua pour l’Angleterre le 3 janvier 1842. À la fin de son congé, au mois de mars, le conseil nomma un autre conseiller, Edward Kenny*, pour terminer son mandat.

On ignore quand Binney revint en Amérique et prit la décision de quitter Halifax, mais on sait que le 20 novembre 1843 il acheta, pour une somme de £600, une demi-acre de terre, un quai et un chantier naval à Lewisville, à un mille au nord-est de l’endroit appelé « The Bend » (devenu plus tard Moncton) ; sa maison, luxueuse pour l’époque, existe toujours. En plus de prendre une part active dans la construction navale, Binney possédait un commerce en gros de bois de construction, de farine et de nourriture pour animaux. Il contribua dans une large mesure à l’établissement de la paroisse anglicane St George dont lui-même et Bliss Botsford*, avocat et homme politique bien connu, devinrent les premiers marguilliers en 1852. Binney s’intéressa activement aussi aux chemins de fer : délégué à Portland en 1850, avec Edward Barron Chandler et Amos Edwin Botsford*, au congrès des chemins de fer, Binney appuya les partisans d’un Intercolonial qui passerait par Moncton.

Stephen Binney, descendant d’une famille en vue de la Nouvelle-Écosse, n’eut pas de succès dans son rôle de premier maire de Halifax ; mais plus tard il apporta une contribution précieuse à la vie religieuse, culturelle et commerciale de sa ville d’adoption :

C. Alexander Pincombe

St Paul’s Church (Halifax, N.-É.), registres de baptêmes, 1791–1816.— Sessional papers of Canada, 1870, 5, n° 13, app. C, 27s.— Westmorland County Registry Office (Dorchester, N.-B.), V : 297.— Moncton Daily Times (édition spéciale du 75e anniversaire de la Confédération), 15 juin 1937, 12s., 20, 39.— W. C. Borrett, East coast port and other tales told under the old town clock (Halifax, 1944), 81–88.— S. T. Spicer, Masters of sail : the era of square-rigged vessels in the Maritime provinces (Toronto, 1968), 97.— C. A. Pincombe, The history of Monckton Township (ca. 1700–1875) (thèse de {{m.a}}., University of New Brunswick, 1969), 157, 161, 167.— F. E. Crowell, Binney family, Yarmouth Herald, 25 juill. 1933.

Bibliographie générale

Comment écrire la référence bibliographique de cette biographie

C. Alexander Pincombe, « BINNEY, STEPHEN », dans Dictionnaire biographique du Canada, vol. 10, Université Laval/University of Toronto, 2003– , consulté le 22 déc. 2014, http://www.biographi.ca/fr/bio/binney_stephen_10F.html.

Information à utiliser pour d'autres types de référence bibliographique

Permalien: http://www.biographi.ca/fr/bio/binney_stephen_10F.html
Auteur de l'article:   C. Alexander Pincombe
Titre de l'article:   BINNEY, STEPHEN
Titre de la publication:   Dictionnaire biographique du Canada, vol. 10
Éditeur:   Université Laval/University of Toronto
Année de la publication:   1972
Année de la révision:   1972
Date de consultation:   22 décembre 2014