DCB/DBC Mobile beta
+

BAUDOIN, JEAN, prêtre, sulpicien, missionnaire à Beaubassin (Chignecto), en Acadie, né à Nantes vers 1662, décédé à Beaubassin vers la fin de l’été 1698.

L’abbé Baudoin étudia au collège de Nantes, adopta d’abord la carrière militaire et fut mousquetaire dans les gardes du roi. Bientôt il embrassa l’état ecclésiastique et, après des études théologiques commencées à Nantes et terminées à Paris, sous la conduite de l’abbé Tronson, il devint prêtre en 1685. Comme il aspirait aux missions et s’y préparait au séminaire des Missions étrangères de Paris, il y rencontra, en 1687, Mgr de Laval*, évêque démissionnaire de Québec, et Mgr de Saint-Vallier [La Croix*], son successeur. Son choix se porta alors sur l’Acadie, où il arriva en 1688. De Port-Royal, il se transporta bientôt à Beaubassin où, avec le sulpicien Claude Trouvé*, il travailla au ministère dans tout le fond de la baie Française (baie de Fundy). Il participa occasionnellement à des expéditions indiennes contre la Nouvelle-Angleterre.

Durant son séjour en Acadie, Baudoin fut entre autres accusé d’influence indue en matières civiles et eut à ce sujet des démêlés avec le gouverneur Joseph Robinau de Villebon. Une lettre sévère de Versailles l’obligea à passer en France à l’automne de 1694, avec Mgr de Saint-Vallier, en vue de se disculper. Il revint au printemps de 1696, avec Pierre Le Moyne* d’Iberville qui était chargé d’une expédition contre les Anglais. L’abbé Baudoin l’accompagnait tant comme aumônier que comme expert des problèmes de l’Acadie. Ainsi, il participa à la prise de Pemaquid et à la conquête de Terre-Neuve, laissant de toute l’expédition un journal circonstancié. Revenu à sa mission de Beaubassin, à bout de forces, il mourut vers la fin de l’été 1698.

Honorius Provost

AN, Col., B, 17 ; C11D, 3, ff.27–40.— Coll. de manuscrits relatifs à la Nouv.-France, II : 148–155, 215.— H.-R. Casgrain, Les Sulpiciens et les Prêtres des Missions étrangères en Acadie (1676–1762) (Québec, 1897).— Auguste Gosselin, Journal de M. Beaudoin (« Les Normands au Canada », Évreux, 1900).— Webster, Acadia.

Bibliographie générale

Comment écrire la référence bibliographique de cette biographie

Honorius Provost, « BAUDOIN, JEAN », dans Dictionnaire biographique du Canada, vol. 1, Université Laval/University of Toronto, 2003– , consulté le 19 avril 2014, http://www.biographi.ca/fr/bio/baudoin_jean_1F.html.

Information à utiliser pour d'autres types de référence bibliographique

Permalien: http://www.biographi.ca/fr/bio/baudoin_jean_1F.html
Auteur de l'article:   Honorius Provost
Titre de l'article:   BAUDOIN, JEAN
Titre de la publication:   Dictionnaire biographique du Canada, vol. 1
Éditeur:   Université Laval/University of Toronto
Année de la publication:   1966
Année de la révision:   1966
Date de consultation:   19 avril 2014