DCB/DBC Mobile beta
+

Dans le cadre de l’accord de financement entre le Dictionnaire biographique du Canada et le Musée canadien de l’histoire, nous vous invitons à participer à un court sondage.

Je veux participer maintenant.

Je participerai plus tard.

Je ne veux pas participer.

J'ai déjà participé au sondage.

Nouvelles du DBC/DCB

Nouvelles biographies

Biographies mises à jour

Biographie du jour

BURWASH, NATHANAEL – Volume XIV (1911-1920)

décédé le 30 mars 1918 à Toronto et inhumé à Baltimore, Ontario

Le gouvernement responsable

Sir John Alexander Macdonald

De la colonie de la Rivière-Rouge au Manitoba (1812–1870)

Sir Wilfrid Laurier

Sir George-Étienne Cartier

Sports et sportifs

Les fenians

Les femmes dans le DBC/DCB

Les conférences de Charlottetown et de Québec en 1864

Les textes introductifs du DBC/DCB

Les Acadiens

Module éducatif

La guerre de 1812

Les premiers ministres du Canada en temps de guerre

La Première Guerre mondiale

Les Acadiens

 

Cet extrait de l’essai de N. E. S. Griffiths présente succinctement le mythe acadien de la déportation :

La politique de neutralité qu’ils avaient maintenue jusqu’en 1755 les portait maintenant à créer le mythe qu’ils étaient d’innocentes victimes et que les Britanniques étaient en quelque sorte de stupides criminels. Les Acadiens en vinrent rapidement à croire qu’ils n’avaient rien fait qui pût justifier leur expulsion. Pendant le xixe siècle, leur foi accentua la nécessité de pardonner aux ennemis, de même que la gloire accompagnant la souffrance des coups et meurtrissures noblement acceptés. Aussi le mythe acadien de la déportation exigeait-il quelque forme de pardon à ceux qui leur avaient si cruellement et si injustement apporté la souffrance.

 
◀◀  23 24 25 26 27 28 29  ▶▶