DCB/DBC Mobile beta
+

Dans le cadre de l’accord de financement entre le Dictionnaire biographique du Canada et le Musée canadien de l’histoire, nous vous invitons à participer à un court sondage.

Je veux participer maintenant.

Je participerai plus tard.

Je ne veux pas participer.

J'ai déjà participé au sondage.

Nouvelles du DBC/DCB

Nouvelles biographies

Biographies mises à jour

Biographie du jour

BURWASH, NATHANAEL – Volume XIV (1911-1920)

décédé le 30 mars 1918 à Toronto et inhumé à Baltimore, Ontario

Le gouvernement responsable

Sir John Alexander Macdonald

De la colonie de la Rivière-Rouge au Manitoba (1812–1870)

Sir Wilfrid Laurier

Sir George-Étienne Cartier

Sports et sportifs

Les fenians

Les femmes dans le DBC/DCB

Les conférences de Charlottetown et de Québec en 1864

Les textes introductifs du DBC/DCB

Les Acadiens

Module éducatif

La guerre de 1812

Les premiers ministres du Canada en temps de guerre

La Première Guerre mondiale

Les forces armées anglaises en Amérique du Nord pendant la guerre de Sept Ans

 

Dans cet extrait de son essai, C. P. Stacey expose l’ampleur du déploiement des forces armées britanniques en Amérique du Nord à un moment déterminant de la guerre de Sept Ans :

La guerre de Sept Ans marque le début d’une nouvelle ère dans l’histoire des guerres en Amérique du Nord, et cette ère est caractérisée par une intervention sur une grande échelle des forces armées régulières européennes. Du côté anglais, en particulier, il y eut un vaste déploiement de puissance militaire en Amérique qui devenait, pour la première fois, la scène principale des opérations militaires britanniques. Au cours de l’année fatidique de 1759 seulement, pas moins de 23 bataillons de l’infanterie régulière anglaise étaient en service sur le continent nord-américain tandis qu’on n’en comptait que six en Allemagne. À mesure que se déroula la guerre, une vaste et complexe machine militaire fut mise au point par l’Angleterre en Amérique.

 
◀◀  20 21 22 23 24 25 26  ▶▶