DCB/DBC Mobile beta
+

VAUGHAN, DAVID, capitaine au service de la Hudsons Bay Company, mort tout probablement en 1720.

La première date certaine que nous ayons concernant David Vaughan est celle du 15 mai 1713. À ce moment, il s’engage comme charpentier au service de la Hudsons Bay Company, pour une période de quatre ans, au salaire de £36 pour la première année et de £40 pour les années suivantes. Il ne fait aucun doute qu’il avait d’autres talents car, en juin de la même année, il agit comme second sur le navire côtier Prosperous, se rendant à Albany. Le 6 septembre 1714, il s’embarquait sur le sloop Eastmain pour se rendre à York où il devait seconder James Knight dans « la construction et la fortification de cette place ». Toutefois, un mois plus tard, à quelque 15 milles du fort York, la tempête recouvrit le navire d’une couche de glace si épaisse qu’on dut l’échouer sur le rivage avant qu’il ne soit submergé. Vaughan et cinq hommes partirent à pied pour le fort York où ils arrivèrent le 17 octobre. Ils revinrent le 25, avec des traîneaux tirés par des chiens, dans l’intention de décharger la cargaison, mais le navire avait disparu dans l’intervalle sans laisser de trace. Vaughan revint au fort et y demeura jusqu’au 5 juin 1716. Accompagné de deux hommes et d’un guide indien il se rendit alors, sur les ordres de Knight, au fort Albany (Sainte-Anne) pour y prendre le commandement du Prosperous et, avec l’aide de trois autres hommes pris sur les lieux, ramener des provisions et des marchandises au fort York, pour la traite. Dans une lettre du 17 septembre adressée au conseil, Knight ne se contente pas de déclarer que Vaughan n’était nullement responsable de la perte du Eastmain mais recommande qu’on lui confie un autre navire car, écrit-il, « on ne peut trouver d’homme plus sérieux et plus actif ».

L’été suivant, en 1717, Vaughan, commandant le Success, participe avec le capitaine Michael Grimington, commandant du Prosperous, à l’expédition qui, sous les ordres de Knight, alla construire le fort Prince of Wales à la rivière Churchill. Au cours du mois de juillet, il se fit une blessure assez sérieuse au pied en débitant du bois d’œuvre dans la forêt mais dès le mois d’août il était assez bien rétabli pour piloter le Prosperous hors de la rivière Churchill et y ramener ensuite le Hudsons Bay [III]. Le 23 août, Knight l’envoya au fort York avec un armurier, un scieur de bois et deux hommes pour aider aux travaux de fortification. Vaughan revint à Churchill le 13 septembre. De nouveau capitaine du Success en 1718, il amorça le commerce avec les Esquimaux au cours d’un voyage qu’il fit cet été-là le long du littoral ouest de la baie. Il rentrait la même année en Angleterre à bord de la frégate Albany (capitaine George Berley).

Vaughan, qui commandait le sloop Discovery, quitta la Tainise en 1719, accompagné du capitaine George Berley sur l’Albany, faisant partie de l’expédition de Knight qui allait par la suite connaître un bien triste sort. En effet, les deux navires firent naufrage sur l’île Marble et il y a tout lieu de croire que Vaughan est mort au cours de 1720.

Ernest S. Dodge

Founding of Churchill (Kenney).— HBRS, XXI (Rich) ; XXV (Davies et Johnson).

Bibliographie générale

Comment écrire la référence bibliographique de cette biographie

Ernest S. Dodge, « VAUGHAN, DAVID », dans FR:UNDEF:public_citation_publication, vol. 2, Université Laval/University of Toronto, 2003– , consulté le 24 nov. 2014, http://www.biographi.ca/fr/bio/vaughan_david_2F.html.

Information à utiliser pour d'autres types de référence bibliographique

Permalien: http://www.biographi.ca/fr/bio/vaughan_david_2F.html
Auteur de l'article:   Ernest S. Dodge
Titre de l'article:   VAUGHAN, DAVID
Titre de la publication:   FR:UNDEF:public_citation_publication, vol. 2
Éditeur:   Université Laval/University of Toronto
Année de la publication:   1969
Année de la révision:   1969
Date de consultation:   24 novembre 2014