DCB/DBC Mobile beta
+

Nouvelles du DBC/DCB

Nouvelles biographies

Biographies mises à jour

Biographie du jour

LANDRY, AMAND – Volume X (1871-1880)

né le 8 décembre 1805 à Memramcook, comté de Westmorland, N.-B.

Sir Wilfrid Laurier

Sir George-Étienne Cartier

Sports et sportifs

Les fenians

Les femmes dans le DBC/DCB

Les conférences de Charlottetown et de Québec en 1864

Les textes introductifs du DBC/DCB

Les Acadiens

Module éducatif

La guerre de 1812

Les premiers ministres du Canada en temps de guerre

La Première Guerre mondiale

LA FOREST, MARC-ANTOINE DE, écrivain de la marine employé extraordinairement à Rochefort et à Plaisance (Placentia), commissaire à Port-Toulouse (St. Peters, N.-É.) puis procureur au siège de l’Amirauté de Louisbourg, né en France, mort à Louisbourg le 22 juin 1738, âgé d’environ 70 ans.

À deux reprises, il vient exercer les fonctions de commissaire à Plaisance en l’absence du sieur Durand de La Garenne, soit en 1705 et en 1713, au moment de l’évacuation. Soubras, le commissaire ordonnateur, retient ses services à l’île Royale (île du Cap-Breton) et lui confie les fonctions de subdélégué, garde-magasin et baillif à Port-Toulouse. Il est nommé procureur du roi au siège de l’amirauté créé à Louisbourg en 1718. Cette même année, il refuse une commission du gouverneur pour aller à Canseau (Canso) avec Allard de Sainte-Marie enquêter sur les récents pillages. À ses nouvelles fonctions, il apportera le même zèle tatillon et l’humeur querelleuse qui l’avaient déjà rendu odieux à tous les marchands et capitaines de navires fréquentant la colonie.

Veuf, ayant laissé en France cinq enfants et beaucoup de dettes, il épouse à Port-Dauphin (Englishtown, N.-É.) en 1718 Marie-Anne Courthiau, avec qui il aura dix enfants. Il cherche par tous les moyens à élargir le champ de sa juridiction, à multiplier les droits perçus et les procédures, desquels dépendent ses émoluments. Contrecarré par le gouverneur, Brouillan de Saint-Ovide [Monbeton*], qui protège le commerce, ses comptes avec l’amiral de France accusent en 1735 un déficit de 3 300#, qu’il devra rembourser à même sa demi-solde d’écrivain réformé.

Louise Dechêne

AN, Col., B, 29, 35 ; Col., C11B, 1–21, Col., C11C, 1–7, Col., E, 246 (dossier de La Forest) ; Section Outre-Mer, G1, 406, 407, 462 ; Section Outre-Mer, G3, 2056 (copies aux APC).— McLennan, Louisbourg.

Bibliographie générale

Comment écrire la référence bibliographique de cette biographie

Louise Dechêne, « LA FOREST, MARC-ANTOINE DE », dans Dictionnaire biographique du Canada, vol. 2, Université Laval/University of Toronto, 2003– , consulté le 8 déc. 2016, http://www.biographi.ca/fr/bio/la_forest_marc_antoine_de_2F.html.

Information à utiliser pour d'autres types de référence bibliographique

Permalien: http://www.biographi.ca/fr/bio/la_forest_marc_antoine_de_2F.html
Auteur de l'article:   Louise Dechêne
Titre de l'article:   LA FOREST, MARC-ANTOINE DE
Titre de la publication:   Dictionnaire biographique du Canada, vol. 2
Éditeur:   Université Laval/University of Toronto
Année de la publication:   1969
Année de la révision:   1991
Date de consultation:   8 décembre 2016