DCB/DBC Mobile beta
+
Titre original :  Nicolas Bernardin, père Constantin Récollet, curé de Longueuil.

Provenance : Lien

CONSTANTIN, NICOLAS-BERNARDIN, prêtre, récollet, né en 1664 et décédé en septembre 1730.

Le père Nicolas-Bernardin dut être l’un des quatre récollets passés au Canada en 1696. Son nom apparaît pour la première fois le 8 novembre 1697 à Trois-Rivières, et il y inscrivit un second acte le 20 février 1698. En 1701, il fut missionnaire à Sorel et à Berthier, puisqu’il figure comme tel sur la liste des curés auxquels le roi fournissait une allocation en « la présente année 1701 », liste arrêtée le 15 octobre de la même année. En 1702, le 22 juillet, les 4 et 12 août, il fit du ministère à Batiscan alors sans curé. Au cours de février et mars 1703, il exerça son ministère à Saint-François de Sales dans l’île Jésus.

En 1706, le père Constantin était à Montréal. Toujours prêt à rendre service aux curés de cette région et aux paroisses sans desservant, il exerça son ministère à Longueuil. L’année suivante, on le retrouve à La Prairie de la Magdeleine puis à Saint-François de Sales et, en 1710, à Lachenaye.

C’est sans doute à la paroisse Saint-François de Sales que le père Nicolas-Bernardin exerça son ministère d’une façon plus régulière. L’abbé Louis Lepage* de Sainte-Claire, nommé curé de cette paroisse et desservant à Lachenaye, fit appel aux récollets de Montréal pour le remplacer durant ses nombreuses absences. Ce fut le père Constantin qui devint pour ainsi dire son vicaire, mais il ne prit le titre que le 2 mars 1721 ; il resta en fonction jusqu’au 18 septembre de la même année.

En 1724, le père Constantin fit encore du ministère à Lachenaye, à Varennes et, en 1726, à La Prairie de la Magdeleine. Nous le rencontrons une dernière fois le 23 mars 1729, alors qu’il baptise des jumeaux à la demande du curé de Longueuil, Joseph Isambart, sulpicien. Il mourut « en Canada, le septembre 1730, age de 66 ans ».

Jacques Valois

Archives des Franciscains de Québec, Fonds Jouve-Godbout, Table générale des Frères Mineurs, f.41.AJJ, Registre d’état civil de Lachenaie.— AJTR, Registre d’état civil de Batiscan.— AN, Col., B, 19 ; Col., F5A, 3, f.25,

Bibliographie générale

Comment écrire la référence bibliographique de cette biographie

Jacques Valois, « CONSTANTIN, NICOLAS-BERNARDIN », dans Dictionnaire biographique du Canada, vol. 2, Université Laval/University of Toronto, 2003– , consulté le 2 sept. 2014, http://www.biographi.ca/fr/bio/constantin_nicolas_bernardin_2F.html.

Information à utiliser pour d'autres types de référence bibliographique

Permalien: http://www.biographi.ca/fr/bio/constantin_nicolas_bernardin_2F.html
Auteur de l'article:   Jacques Valois
Titre de l'article:   CONSTANTIN, NICOLAS-BERNARDIN
Titre de la publication:   Dictionnaire biographique du Canada, vol. 2
Éditeur:   Université Laval/University of Toronto
Année de la publication:   1969
Année de la révision:   1969
Date de consultation:   2 septembre 2014