DCB/DBC Mobile beta
+

Nouvelles du DBC/DCB

Nouvelles biographies

Biographies mises à jour

Biographie du jour

LETENDRE, Batoche, FRANÇOIS-XAVIER – Volume XIII (1901-1910)

décédé le 25 avril 1901 à Batoche (Saskatchewan)

La Confédération

Le gouvernement responsable

Sir John Alexander Macdonald

De la colonie de la Rivière-Rouge au Manitoba (1812–1870)

Sir Wilfrid Laurier

Sir George-Étienne Cartier

Sports et sportifs

Les fenians

Les femmes dans le DBC/DCB

Les conférences de Charlottetown et de Québec en 1864

Les textes introductifs du DBC/DCB

Les Acadiens

Module éducatif

La guerre de 1812

Les premiers ministres du Canada en temps de guerre

La Première Guerre mondiale

Un avocat prometteur


John Alexander Macdonald se tailla une carrière juridique brillante et, à compter de 1843, exerça avec divers associés, notamment Alexander Campbell. Sa réputation comme avocat de la défense crût à la suite de certaines causes célèbres, celle de William Brass, par exemple, qu’on accusa en 1837 du viol d’une fillette de huit ans et que Macdonald, avec un autre avocat de Kingston, défendit sans succès. La biographie de l’accusé donne une idée de la vie de Macdonald pendant cette période :

Le procès, tenu le 7 octobre devant le juge Jonas Jones, causa un grand émoi. Le solliciteur général William Henry Draper*, qui représentait le ministère public, fit venir la présumée victime à la barre et lui fit relater l’incident. Les témoignages de deux médecins et d’une sage-femme permirent d’établir que l’enfant avait probablement été violée. Le dernier témoin de la couronne, John Caswell, affirma avoir vu le viol sans toutefois avoir pu intervenir puisque, dit-il, l’accusé était armé. La « très habile défense » était menée par Macdonald, et le British Whig fut impressionné par ce jeune avocat de 22 ans à qui il prédisait une ascension rapide.

 

Vous obtiendrez plus d’information sur la carrière juridique de Macdonald en consultant les biographies suivantes.

◀◀  1 2 3 5 6 7 8  ▶▶