DCB/DBC Mobile beta
+

Dans le cadre de l’accord de financement entre le Dictionnaire biographique du Canada et le Musée canadien de l’histoire, nous vous invitons à participer à un court sondage.

Je veux participer maintenant.

Je participerai plus tard.

Je ne veux pas participer.

J'ai déjà participé au sondage.

TIBAUDEAU (Thibaudeau, Thibodeau), PIERRE, meunier, colon, souche de la famille acadienne de ce nom ; né au Poitou en 1631, décédé le 26 décembre 1704 à la Prée-Ronde.

Arrivé en Acadie en 1654, il épousa Jeanne Terriot vers 1660. Meunier, il s’établit et bâtit un moulin près de Port-Royal (Annapolis Royal, N.-É.), dans un canton appelé Prée-Ronde, et devint bientôt prospère.

Tibaudeau s’est surtout distingué comme fondateur de Chipoudy (Shepody, N.-B.). Malgré son âge avancé, il voulut s’approprier un domaine seigneurial et, au printemps de 1698, avec quatre de ses fils et un camarade, il choisit son emplacement à Chipoudy. Guillaume Blanchard et deux de ses fils les y accompagnèrent puis s’établirent sur la Petitcodiac.

Un litige vint menacer son projet lorsqu’un officier de Port-Royal, Claude-Sébastien de Villieu, prétendit que les domaines réclamés par Tibaudeau et Blanchard étaient compris dans le fief de son beau-père, Michel Leneuf de La Vallière père. Le cas fut soumis à Paris, ce qui n’empêcha pas Pierre Tibaudeau de poursuivre ses travaux d’installation. Le verdict définitif ne parvint en Acadie qu’après le décès du pionnier. Un arrêt du Conseil d’État daté du 2 juin 1705, précisant celui du 20 mars 1703, confirmait les titres de La Vallière. Le rêve d’une seigneurie à Chipoudy était dissipé. Cependant, les pionniers retenaient la possession de leurs « terres et héritages », et la colonie put se développer : le recensement de 1706 compte à Chipoudy 55 personnes ; celui de 1752, 359.

Une fille du fondateur, Jeanne, avait épousé le sieur Mathieu de Goutin, commissaire de la marine à Port-Royal et administrateur civil ; il écrivit au sujet du litige entre La Vallière et les colons de Chipoudy plusieurs lettres ou mémoires qui constituent une précieuse documentation sur Pierre Tibaudeau.

Clément Cormier

[Comme une des principales sources, les historiens utilisent l’ouvrage de Rameau de Saint-Père, Une colonie féodale, qui contient un chapitre intéressant sur Pierre Tibaudeau. À la suite d’années de recherches généalogiques, Placide Gaudet relève des erreurs de filiation dans le chapitre en question que, dans une lettre adressée à Mgr Louis-A. Richard, de Trois-Rivières, il qualifie sévèrement de « fiction toute pure à l’endroit des enfants du vieux meunier ». Gaudet attribue ces erreurs au fait que Rameau n’avait que les recensements pour se guider. En préparant cette biographie et celle de Jean-François Brossard, les erreurs dans Rameau ont été indiquées, par exemple, les deux prétendus mariages des filles de Brossard, l’un, avec Pierre Tibaudeau, l’autre, avec Jacques Martin : ces mariages n’ont pas eu lieu.  c. c.]

AN, Col., B, 27, f.153 ; Col., C11D, 2, f.126 ; 3, ff.225–226 ; 4, ff.178–183 ; 5, ff.81–83 : Section Outre-Mer, G1, 466 (Recensements de l’Acadie, 1671, 1686, 1693, 1698, 1700, 1703).— PANS, MS docs., XXVI (registre paroissial de Port-Royal, 26 déc. 1704).— P.-G. Roy, Inv. concessions, IV : 108.— Placide Gaudet, Notes généalogiques (conservées aux APC et aux Archives de l’université de Moncton).— Arsenault, Hist. et généal. des Acadiens, I : 518.— Geneviève Massignon, Les parlers français dAcadie, enquête linguistique (2 vol., Paris, 1962).— E. C. Wright, The Petitcodiac : a study of the New Brunswick river and of the people who settled along it (Sackville, N.-B., 1945), 6–14.— Ganong, Historic sites in New Brunswick, MSRC, 2e sér., V (1899), sect. {{ii}} : 308, 316.— Placide Gaudet, Les ancêtres de feu l’honorable Sénateur Joseph-Rosaire Thibaudeau, Moniteur Acadien (Moncton), 8 juill. 1909.— L. Jore, Mes ancêtres acadiens, MSGCF, VI (1955) : 270s.— P.-G. Roy, La famille Thibaudeau, BRH, XXXVIII (1932) : 65–67.

Bibliographie générale

Comment écrire la référence bibliographique de cette biographie

Clément Cormier, « TIBAUDEAU, PIERRE », dans FR:UNDEF:public_citation_publication, vol. 2, Université Laval/University of Toronto, 2003– , consulté le 31 mars 2015, http://www.biographi.ca/fr/bio/tibaudeau_pierre_2F.html.

Information à utiliser pour d'autres types de référence bibliographique

Permalien: http://www.biographi.ca/fr/bio/tibaudeau_pierre_2F.html
Auteur de l'article:   Clément Cormier
Titre de l'article:   TIBAUDEAU, PIERRE
Titre de la publication:   FR:UNDEF:public_citation_publication, vol. 2
Éditeur:   Université Laval/University of Toronto
Année de la publication:   1969
Année de la révision:   1991
Date de consultation:   31 mars 2015